Le directeur de l’agence nationale de la sécurité des systèmes d’information est particulièrement inquiet par la découverte de la faille Krack ; non pas parce qu’elle existe, mais parce qu’il faudra des années avant qu’elle ne soit plus du tout un problème.



Tous les systèmes (Windows, iOS, Android, Linux…) fonctionnant en Wi-Fi, et plus exactement avec le mécanisme WPA2, sont concernés, sauf s’ils ont été patchés.



** Contenu caché pour pouvoir voir les liens caché: Répondre ou Merci,**